Les courriers du CICNS aux médias à la suite du rapport de la MIVILUDES 2008 

 

Le rapport 2008 de la MIVILUDES, que nous avons commenté, est un regrettable exemple d'une dérive politique. Mais le compte rendu qui en a été fait par les médias est une autre cause d'indignation pour toute personne qui se soucie des libertés individuelles et de la puissance de l'information. Nous avons écrit à un certain nombre d'entre eux afin de leur exprimer notre sentiment. N'hésitez pas à faire de même, le chemin vers l'assainissement est encore long et a besoin de tous nos efforts réunis.

 

La Croix - 18 mai 2009 - « Quand des charlatans se font passer pour des thérapeutes »

 

http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2374018&rubId=788

 

Mail du CICNS à l’attention de Marianne GOMEZ – 20 mai 2009 :

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Le 18 mai 2009, vous avez écrit un article intitulé « Quand des charlatans se font passer pour des thérapeutes »

 

Cet article reprend sans nuance les assertions de la MIVILUDES et se fait le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquantes en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres.

 

S'il est naturel que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenue d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur le sujet. C'est une condition pour respecter le libre arbitre de vos lecteurs. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos paroles.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants : Partie 1, Partie 2 et Partie 3, chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

La Partie 3 est plus spécifiquement dédiée au traitement du sujet par les médias.

 

La page La lutte contre les sectes du site de votre journal mériterait à notre sens d'être revue et il pourrait vous être utile de vous inspirer de la Partie 1 de notre documentaire.

 

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

 

Libération - 18 mai 2009 - « Le rapport qui démonte la secte machine »

 

http://www.liberation.fr/societe/0101567845-le-rapport-qui-demonte-la-secte-machine

 

Mail du CICNS à l’attention de la rédaction en chef le 20 mai 2009 :

 

Bonjour, 

 

Veuillez trouver ci-dessous le message que nous avons envoyé ce jour à Guillaume Dasquié.

 

Cordialement,

L'équipe du CICNS

 

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Le 18 mai 2009, vous avez écrit un article intitulé « Le rapport qui démonte la secte machine »

 

Vous écrivez en introduction :

« La bagarre gagne en férocité entre les sectes et leur principal détracteur en France, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. »

 

Même si votre article a le mérite de signaler que tout le monde n’est pas d’accord avec la politique menée par le gouvernement en la matière, il véhicule une vision extrêmement réductrice et, pour l’essentiel, se fait le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquantes en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres.

 

S'il est naturel que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenu d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur le sujet. C'est une condition pour respecter le libre arbitre de vos lecteurs. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos paroles.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants : Partie 1, Partie 2 et Partie 3, chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

La Partie 1 est plus spécifiquement dédiée au traitement du sujet par les médias.

 

Vous trouverez enfin une présentation du CICNS ainsi que notre Charte.

 

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

20 Minutes - Série d’articles accompagnant la sortie du rapport de la MIVILUDES

 

http://www.20minutes.fr/article/327221/France-La-Miviludes-veut-referencer-les-sectes.php

 

Mail du CICNS à l’attention de la rédaction en chef, le 20 mai 2009 :

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Vous avez publié ces derniers jours plusieurs articles sur le sujet des « dérives sectaires »,

-« Les formations professionnelles, nouveaux marchés des sectes »,

-« L'ombre des sectes plane sur La santé mentale »,

-« Les psychothérapeutes de nouveau épinglés par la Miviludes »,

-« La Miviludes veut «référencer» les sectes »,

-« Le satanisme dans la ligne de mire de la Miviludes »,

 (liste non exhaustive). Le dernier article fait exception parmi ces publications puisqu’il est le seul à remettre en question les assertions de la MIVILUDES et à s’ouvrir à une opinion alternative à savoir, celle de Olivier Bobineau, universitaire spécialisé dans l’étude du satanisme.

 

Les autres articles cités  se font sans précaution le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques ou éducatifs.

 

L exception que nous soulignons devrait être, à notre sens, une règle : s'il est naturel que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenus d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur le sujet. C'est une condition pour respecter le libre arbitre de vos lecteurs. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos écrits.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, et sur les dérives de la « lutte contre les dérives sectaires », des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

 

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants :

Partie 1, Partie 2, Partie 3 : chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

 

La troisième partie est plus particulièrement dédiée au traitement du sujet par les médias.

 

Cordialement,

 

L'Equipe du CICNS

http://www.cicns.net

 

Midi Libre -  20 mai 2009 – Edito : « Charlatans »

 

http://www.midilibre.com/articles/2009/05/20/20090520-EDITO-Charlatans.php5

 

Mail du CICNS à l’attention de François Martin (Rédaction en chef) le 29 mai 2009 :

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Vous avez publié ces derniers jours plusieurs articles sur le sujet des dérives sectaires dont un éditorial intitulé « Charlatans » qui porte votre signature.

 

Ces publications se font sans précaution le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques ou éducatifs.

 

S'il est naturel que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenu d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur le sujet. C'est une condition pour respecter le libre arbitre de vos lecteurs. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos écrits.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

.Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

 

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants :

Partie 1, Partie 2, Partie 3 : chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

 

La troisième partie est plus particulièrement dédiée au traitement du sujet par les médias.

 

Cordialement,

 

L'Equipe du CICNS

http://www.cicns.net

 

Europe 1 -  19 mai 2009 - "Un tiers des psychothérapeutes viennent des milieux sectaires"

 

http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Societe/Un-tiers-des-psychotherapeutes-viennent-des-milieux-sectaires/(gid)/223854

 

Mail du CICNS à l’attention de Marc-Olivier FOGIEL le 25 mai 2009 :

 

Bonjour,  

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Le 19 mai 2009, vous avez reçu Georges Fenech dans votre émission.

 

Si nous ne pouvons juger de la valeur des  pratiques et des personnes mises en cause au cours de l'émission ou de leurs éventuelles dérives, nous avons pu constater que vous avez pris, et repris, pour argent comptant les assertions du rapport 2008 de la MIVILUDES et de son président qui ne sont en réalité étayées d'aucune étude sérieuse ou preuve significative du danger qu'elles décrivent.

 

Vous vous faites ainsi le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquantes en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants : Partie 1, Partie 2 et Partie 3, chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

La Partie 3 est plus spécifiquement dédiée au traitement du sujet par les médias.

 

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

France 2 – Le 13 heures - 19 mai 2009

 

Mail du CICNS à l’attention du médiateur information de France 2 :

 

Bonjour,  

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Le Journal de France 2, le 19 mai 2009 à la mi-journée a été consacré pour part à la  sortie du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Si ne nous ne pouvons juger de la valeur des  pratiques et des personnes mises en cause au cours de cette édition et de leurs éventuelles dérives, nous avons pu constater que la rédaction du journal a pris, et repris, pour argent comptant les assertions du rapport 2008 de la MIVILUDES et de ses membres qui ne sont en réalité étayées d'aucune étude ou preuve significative des dangers qu'elles décrivent et présentent une version extrêmement déformée de certains faits.

 

France 2 se fait ainsi le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des personnes ou groupes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres.

 

Nous demandons un droit de réponse, au nom de la liberté de conscience et de la charte des devoirs professionnels des journalistes français qui stipule qu’ « un journaliste digne de ce nom » tient la calomnie, les accusations sans preuves, l’altération des documents, la déformation des faits, le mensonge, pour les plus graves fautes professionnelles.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants : Partie 1, Partie 2 et Partie 3, chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

La Partie 3 est plus spécifiquement dédiée au traitement du sujet par les médias.

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

France 3 – 19 mai 2009 - "Ce soir ou jamais" – « Après Soir 3 : Les Sectes »

 

http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/index-fr.php?page=emission&id_rubrique=686

 

Mail du CICNS à l’attention de Frédéric Taddei  le 26 mai 2009 :

 

Bonjour, 

 

 Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités. 

 

Nous tenons à saluer l’émission qui aura le plus laisser place au contradictoire dans le concert médiatique très consensuel ayant accompagné la sortie du rapport 2008 de la MIVILUDES.  

 

Le débat était toutefois loin d’être équilibré et partait d’un à priori presque incontournable en France aujourd’hui et qui a des conséquences dramatiques pour de nombreux citoyens : le bien fondé de la « lutte antisectes ». 

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, et les dérives de la dite « lutte contre les dérives sectaires ».

Ces interviews et témoignages sont disponibles sur notre site : http://www.cicns.net/Video.htm.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants :

Partie 1, Partie 2, Partie 3 : chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

 

Vous trouverez à l'adresse http://www.cicns.net/CICNS.htm, une présentation du CICNS ainsi que notre charte.

 

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES : http://www.cicns.net/Miviludes8.htm 

 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

LCPAN – 19 mai 2009 - « Ça vous regarde » - « Sectes : ont-elles disparues ? »

 

http://www.lcpan.fr/emission/74816

 

Mail du CICNS à l'attention d’Arnaud Ardoin, le 26 mai 2009 :

 

Bonjour,  

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Nous avons regardé votre émission « Ça vous regarde » du 19 mai 2009 intitulée « Sectes : ont-elles disparu ? ».

 

Si nous ne pouvons juger de la valeur des  pratiques et des personnes mises en cause au cours de cette émission, et de leurs éventuelles dérives, nous avons pu constater que le débat, à l’image d’un plateau manquant d'équilibre, était dominé par un a priori presque incontournable en France aujourd’hui : le bien fondé de la « politique de lutte contre les dérives sectaires ».

 

Cette action n’est en réalité étayée d'aucune étude ou preuve significative des dangers qu'elle décrit et présente une version extrêmement déformée de certains faits.

 

Votre émission a été ainsi le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des personnes ou groupes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques ou éducatifs.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants : Partie 1, Partie 2 et Partie 3, chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

La Partie 3 est plus spécifiquement dédiée au traitement du sujet par les médias.

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

France 5 – « C dans l’air » - "Sectes : les gourous nous guettent"

 

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1160

 

Mail du CICNS à l’attention d’Yves Calvi le 27 mai 2009 :

 

Bonjour, 

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités. 

Nous observons attentivement le paysage médiatique et avons fait une analyse poussée du traitement du sujet des « sectes » sur les grandes chaînes de télévision.

L’émission « C dans l'air » du 6 janvier 2004 : "Les sectes contre attaquent !" a fait l’objet d’un article disponible sur notre site (http://www.cicns.net/Television.htm#1) et d’une analyse dans la troisième partie de notre documentaire « 120 minutes pour la liberté spirituelle ».

 

En visionnant l’émission du mardi 19 mai 2009, nous avons apprécié de vous voir plus sceptique et moins docile vis-à-vis des thèses antisectes qu’en 2004 et de voir Nathalie Luca bénéficier de plus de respect quand elle exprimait des opinions alternatives au discours antisectes que n’en avait pu obtenir Maurice Duval il y a 5 ans. Le débat était toutefois loin d’être équilibré et partait d’un a priori presque incontournable en France aujourd’hui, symbolisé par le titre caricatural de l’émission, et qui a des conséquences dramatiques pour de nombreux citoyens : le bien fondé de la « lutte antisectes ».

 

Nous vous encourageons donc à persévérer dans le sens d’une ouverture aux regards alternatifs sur la question et notamment à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, et les dérives de la dite « lutte contre les dérives sectaires ».

Ces interviews et témoignages sont disponibles sur notre site : http://www.cicns.net/Video.htm

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants :

Partie 1, Partie 2, Partie 3 : chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

Vous trouverez à l'adresse http://www.cicns.net/CICNS.htm, une présentation du CICNS ainsi que notre charte.

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES : http://www.cicns.net/Miviludes8.htm 

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

France Inter – 22 mai 2009 - « L’éco autrement » - « Sectes : les entreprises ne sont pas à l'abri »

 

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/lecoautrement/index.php?id=79845

 

Mail du CICNS à l’attention d’Alexandra Bensaid, le 26 mai 2009 :

 

Bonjour,  

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Nous avons écouté votre émission « L’éco autrement » du 22 mai 2009 intitulée « Sectes : les entreprises ne sont pas à l'abri ».

 

Vous dites en introduction : « Ce n'est pas un fantasme de le dire : certaines sectes cherchent à infiltrer des entreprises, ou même des administrations ».

Le fait est, et vous n'en êtes sans doute pas consciente, que votre émission a véhiculé bien plus de fantasme que de vérité.

 

Les assertions de la MIVILUDES ne sont en réalité étayées d'aucune étude ou preuve significative des dangers qu'elles décrivent et présentent une version extrêmement déformée de certains faits.

 

Vous avez été le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des personnes ou groupes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques ou éducatifs.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

Ces interviews et témoignages sont disponibles sur notre site : http://www.cicns.net/Video.htm.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants :

Partie 1 : http://www.dailymotion.com/popular/user/cicns9/video/x3ka7r_partie-1-120-minutes-pour-la-libert_politics

Partie 2 : http://www.dailymotion.com/relevance/search/120+minutes+sectes/video/x3ks3v_partie-2-120-minutes-pour-la-libert_politics

Partie 3 : http://www.youtube.com/watch?v=FMcnowsfUW8

chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

 

La troisième partie est plus particulièrement dédiée au traitement du sujet par les médias.

 

Vous trouverez à l'adresse http://www.cicns.net/CICNS.htm, une présentation du CICNS ainsi que notre Charte.

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES : http://www.cicns.net/Miviludes8.htm 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

La Provence 19 mai 2009 Audrey Savournin

Les nouvelles stratégies des mouvements sectaires

http://www.laprovence.com/articles/2009/05/19/820185-Region-On-est-confronte-a-un-eclatement-des-mouvements-sectaires.php

 

Cicns à : Audrey Savourin

mardi 2 juin 2009 19:12

Objet : «Les nouvelles stratégies des mouvements sectaires »

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités. 

Le 19 mai 2009, La Provence a publié votre interview de Jacqueline Burguière, présidente de l'ADFI Provence.

Cette parution se fait en réalité sans précaution le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques ou éducatifs.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants : Partie 1, Partie 2 et Partie 3, chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

La Partie 3 est plus spécifiquement dédiée au traitement du sujet par les médias.

 

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES 

 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Cordialement

 

Présidente du CICNS

06 34 11 49 58

www.cicns.net

 

 

Sud-Ouest 21 mai 2009 Christophe Galichon RAPPORT SUR LES DÉRIVES SECTAIRES.

Reiki soit qui mal y pense

 

http://www.sudouest.com/charente-maritime/actualite/article/596584/p/1/mil/4555137.html

 

cicns à : Christophe Galichon

vendredi 29 mai 2009 17:19

Objet : "Reiki soit qui mal y pense"

Bonjour, 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités. 

Le 21 mai, Sud Ouest a publié un article intitulé « RAPPORT SUR LES DÉRIVES SECTAIRES. En Charente-Maritime, les adeptes du reiki se défendent vivement de quelconques dérives - Reiki soit qui mal y pense »

Le CICNS n’a aucun lien particulier avec les praticiens de reiki. Néanmoins, nous tenons à saluer cette véritable enquête et cette voix donnée à la défense, dans un concert médiatique ayant servilement appuyé les accusations de la MIVILUDES à l’encontre d’un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères, en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques ou éducatifs.

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

Dépêche  20 mai 2009 Philippe Rioux Quatre fois plus de sectes en 15 ans

 

http://www.ladepeche.fr/article/2009/05/20/609516-Trois-fois-plus-de-sectes-en-15-ans.html

 

cicns à Philippe Rioux

vendredi 29 mai 2009 17:09

 

Objet : «Quatre fois plus de sectes en 15 ans »

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités. 

Le 20 mai 2009, La Dépêche a publié un article intitulé «Quatre fois plus de sectes en 15 ans » qui porte votre signature.

Votre article se fait en réalité sans précaution le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques ou éducatifs.

 

S'il est naturel que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenue d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur le sujet. C'est une condition pour respecter le libre arbitre de vos lecteurs. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos écrits.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

lepetitjournal.com  le19-05-2009 Damien Bouhours

 

SECTES – La Miviludes repart en croisade

 

http://www.lepetitjournal.com/content/view/41296/204/

 

cicns  à Damien Bouhours et Betty Ruby.

jeudi 28 mai 2009 18:43

Objet : « SECTES – La Miviludes repart en croisade »

 

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Le 20 mai 2009, vous avez publié un article de Damien Bouhours, intitulé «SECTES – La Miviludes repart en croisade ».

Le titre de cet article contient, involontairement semble-t-il, plus de vérité que le texte qu’il précède.

Parler de croisade est en réalité opportun si l’on se souvient que les croisades ont été des outils politiques aux dommages collatéraux dramatiques, qui ont stigmatisé toute une population (sarrasine) dans un amalgame criminel.

« La Scientologie, les Témoins de Jéhovah, Raël et pléthore d’autres mouvements sectaires étendent leur influence un peu partout dans le monde. Si en France les sectes détournent les pratiques thérapeutiques ou encore les formations professionnelles, elles infiltrent aujourd’hui des organisations internationales telles que l'ONU. La mission française de lutte contre les sectes (Miviludes) veille à ce que ces mouvements sectaires restent sous contrôle »

Le paragraphe introductif de l’article reproduit fidèlement (complaisamment) la vision rétrécie  de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques ou éducatifs.

S'il est naturel que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenue d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur le sujet. C'est une condition pour respecter le libre arbitre de vos lecteurs. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos écrits.

 

 

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

Agence France Presse | le 19/05/09 Par Chantal VALLETTE

Les sectes profitent du marché de l'épanouissement personnel

 

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5icWzG4WC6Nv35yb4PmpnxYuEwUkA

 

cicns  à Chantal Vallette

jeudi 28 mai 2009 18:34

Objet : « Les sectes profitent du marché de l'épanouissement personnel »

 

Bonjour,

 

Lors d’un échange téléphonique en 2007, vous nous aviez confié prendre connaissance régulièrement de nos communiqués de presse.

 

Nous sommes surpris, aujourd’hui de voir circuler une dépêche intitulée « Les sectes profitent du marché de l'épanouissement personnel » signée de votre nom, qui est véritablement un parti-pris antisectes.

 

S'il est naturel d’exprimer le point de vue de la MIVILUDES, de part votre position d’influence, et vous sachant informée de l’existence d’opinions alternatives sur le sujet, nous espérions de votre part une information plus équilibrée.

 

L’usage de quelques précautions, conditionnels et guillemets (par exemple : « Les « sectes », selon la MIVILUDES profiteraient du marché de l'épanouissement personnel »), serait une condition minimum pour respecter le libre arbitre de vos lecteurs. Ce serait aussi une marque de respect adressée à ces femmes et ces hommes montrés du doigt sans précautions par une telle dépêche.

 

Vous pourriez aussi faire mention des critiques adressées à la MIVILUDES, par notre association, mais aussi, par le Ministère de l’Intérieur et de nombreux universitaires et juristes 

 

Nous serions vivement intéressés de savoir ce qui fait obstacle dans votre métier à la publication d’une information véritablement plurielle sur le sujet desdites sectes.

 

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES 

Nous serons heureux de poursuivre ce contact  avec vous.

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

Le Parisien 25 mai 2009

 

Bientôt une cellule antisectes au sein de la police judiciaire

 

http://www.leparisien.fr/faits-divers/bientot-une-cellule-antisectes-au-sein-de-la-police-judiciaire-25-05-2009-524550.php

 

cicns à avouslaparole@leparisien.fr

mercredi 27 mai 2009 19:37

Objet : "Politique de lutte contre les dérives sectaires"

A l’attention de « A.-C.J. »

Bonjour, 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités. 

Nous observons attentivement le paysage médiatique et Le Parisien est, à notre connaissance, le seul grand média généraliste à souligner à l’heure actuelle le désaccord entre le Ministère de l’Intérieur et la MIVILUDES et l’intervention des élus américains auprès de l’ambassade française pour dénoncer la politique française de lutte contre les dérives sectaires.

Nous vous encourageons à persévérer dans le sens d’une ouverture aux regards alternatifs sur la question et notamment à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES .

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

SUD OUEST 20 Mai 2009 Hélène Rouquette-Valeins

 

DÉRIVES SECTAIRES. Le rapport de la Mission de vigilance (Miviludes) pointe les psychothérapies sauvages

 

http://www.sudouest.com/accueil/actualite/france/article/595114/mil/4553435.html

 

cicns à Hélène Rouquette-Valeins

mercredi 27 mai 2009 19:37

 

Objet : DÉRIVES SECTAIRES. Le rapport de la Mission de vigilance (Miviludes) pointe les psychothérapies sauvages

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Le 20 mai 2009, Sud-Ouest a publié un article intitulé « DÉRIVES SECTAIRES. Le rapport de la Mission de vigilance (Miviludes) pointe les psychothérapies sauvages - Halte aux charlatans » qui porte votre signature.

 

Votre article se fait en réalité sans précaution le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques ou éducatifs.

 

S'il est naturel que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenue d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur le sujet. C'est une condition pour respecter le libre arbitre de vos lecteurs. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos écrits.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

France 24 mardi 19 mai 2009

 

Les dérives sectaires du bien-être et de la santé

 

http://www.france24.com/fr/20090519-focus-medecine-france-derives-sectaires-bien-etre-sante

 

cicns  à l’attention de :  

lundi 25 mai 2009 12:40

Objet : « Les dérives sectaires du bien-être et de la santé »

 

 

Bonjour, 

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

Le 19 mai 2009, France 24 a diffusé  une émission intitulée: « Les dérives sectaires du bien-être et de la santé » à laquelle vous avez collaborée.

Si nous ne pouvons juger de la valeur des pratiques désignées et de leurs éventuelles dérives, nous pouvons constater que le reportage ne produit aucune preuve d’un préjudice subi ou d’un acte malveillant, mais se fait l’écho d’une approche partisane et dramatique reposant essentiellement sur l’argumentaire et les assertions du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Vous vous faites ainsi le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquantes en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres.

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Vous pourrez aussi consulter notre compte rendu de lecture du rapport 2008 de la MIVILUDES.

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

Cordial ement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

-----------------

 

BLOOB 19 mai 2009

 

Satanisme et pseudo-thérapies : les sectes ciblent les ados

 

http://www.bloob.fr/la-presse-en-parle/satanisme-et-pseudo-therapies-les-sectes-ciblent-les-ados-5828.html

                       

cicns à info@bloob.fr

jeudi 21 mai 2009 14:49

Objet : "satanisme et pseudo-thérapies : les sectes ciblent les ados"

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Le 19 mai 2009, vous avez publié un article intitulé « Satanisme et pseudo-thérapies : les sectes ciblent les ados »

 

Cet article, pour l’essentiel, se fait le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des personnes ou groupes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres.

 

S'il est naturel que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenu d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur le sujet. C'est une condition pour respecter le libre arbitre de vos jeunes lecteurs. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos écrits.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

La rédaction du Post le 19/05/2009 De plus en plus de sectes en France: pourquoi?

http://www.lepost.fr:80/article/2009/05/19/1542413_de-plus-en-plus-de-sectes-en-france-pourquoi.html

                       

cicns à l'attention de La rédaction du Post

à coach@lepost.fr       

jeudi 21 mai 2009 14:47

Objet : « De plus en plus de sectes en France : pourquoi ?

 

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Le 19 mai 2009, vous avez publié un post intitulé «De plus en plus de sectes en France : pourquoi ? »

Votre sélection de liens et d’informations, de même que le choix du titre du post, ne laissent  aucune  place à une opinion alternative aux thèses antisectes.

 

Ce post véhicule une vision extrêmement réductrice et, pour l’essentiel, se fait le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des personnes ou groupes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres.

 

S'il est naturel que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenu d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur le sujet. C'est une condition pour respecter le libre arbitre de vos lecteurs. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos paroles.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

La Nouvelle République 20 mai 2009

 

« Les gens sont libres »

 

http://www.lanouvellerepublique.fr/dossiers/journal/index.php?dep=IG&num=1238502

 

cicns à nr.redactionenchef@nrco.fr

jeudi 21 mai 2009 11:34

Objet : Interview de Marie-Françoise Bardet

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Vous avez publié une interview de Marie-Françoise Bardet, présidente de l'ADFI - Touraine.

 

Vous vous faites ainsi le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquantes en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres.

 

S'il est naturel que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenue d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur le sujet. C'est une condition pour respecter le libre arbitre de vos lecteurs. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos publications.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants : Partie 1, Partie 2 et Partie 3, chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

 

La Partie 3 est plus spécifiquement dédiée au traitement du sujet par les médias.

 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

E 24 mercredi 20 mai 2009

L'offre de coaching explose  

http://www.e24.fr/economie/france/article91500.ece/L-offre-de-coaching-explose.html

 

cicns  à contact@e24.fr jeudi 21 mai 2009 11:27

Objet : Dérives sectaires

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Le 19 mai 2009, vous avez publié un article intitulé « L'offre de coaching explose  »

 

Cet article mentionne la MIVILUDES et  son rapport 2008, qui fait état de risques de "dérives sectaires" au sein des entreprises.

 

Cette référence mérite à notre sens une certaine circonspection.

 

La MIVILUDES est en effet le fer de lance de la mouvance antisectes, qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des personnes ou groupes délinquants en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Vous trouverez enfin ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet du rapport 2008 de la MIVILUDES.

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

 

Metro 19-05-2009

 

Les sectes affichent une santé de fer

Le marché de l’épanouissement personnel serait la cible des mouvements sectaires
 

http://www.metrofrance.com/infos/les-sectes-affichent-une-sante-de-fer/pies!OWARBicPi0dHhoe@QpOJqg/

 

cicns à frederic.vezard@publications-metro.fr ; florence.santrot@publications-metro.fr ; adrien.cadorel@publications-metro.fr

jeudi 21 mai 2009 11:12

 

Objet : "Les sectes affichent une santé de fer"

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Vous avez publié le 19/05/2009, un article intitulé "Les sectes affichent une santé de fer".

 

Cette publication se distingue de la plupart de celles qui ont accompagné la sortie du rapport de la MIVILUDES par l'emploi que vous faites du conditionnel quand vous reprenez les assertions de la MIVILUDES. Nous saluons cette prudence vis-à-vis de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquantes en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres.

 

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse du CICNS au sujet de ce rapport.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants : Partie 1, Partie 2 et Partie 3, chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

La  Partie 3 est plus spécifiquement dédiée au traitement du sujet par les médias.

 

Cordialement,

 

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net

 

Le Figaro 18/05/2009 Angélique Négroni

«Il faut une nouvelle liste des mouvements sectaires»

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/05/19/01016-20090519ARTFIG00072-il-faut-une-nouvelle-liste-des-mouvements-sectaires-.php

 

 

cicns à Angélique Négroni

jeudi 21 mai 2009 11:01

Objet : Rapport de la MIVILUDES

 

Bonjour,

 

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la question des nouvelles spiritualités.

 

Vous avez récemment réalisé une interview de M. Georges Fenech, qui a donné lieu à l'article intitulé : "Il faut une nouvelle liste des mouvements sectaires".

 

Cette publication se fait le relais complaisant de l’action antisectes qui range sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquantes en raison de leurs choix spirituels, thérapeutiques, éducatifs ou autres.

 

Nous vous invitons à visiter notre site qui présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans notre société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées.

 

Le CICNS a notamment produit un documentaire en trois parties intitulé « 120 minutes pour la liberté spirituelle », en vente sur notre site au format DVD.

Il est également possible de visionner les trois parties du documentaire sur les liens suivants : Partie 1, Partie 2 et Partie 3, chaque partie pouvant être visionnée indépendamment des deux autres.

La Partie 3 est plus spécifiquement dédiée au traitement du sujet par les médias.

 

Cordialement

L'Equipe du CICNS

www.cicns.net 

 

Haut de page


© CICNS 2004-2015 - www.cicns.net (Textes, photos et dessins sur le site)