Courrier à l'Observateur du Valenciennois

Lettre à l'Observateur du Valenciennois suite à un article contre les sectes qui reproduit à mauvais escient une photo prise sur le site du CICNS...

A l'attention de M. Vittu de Kerraoul, Directeur de la publication de L'Observateur du Valenciennois


16 mars 2007

Monsieur,

Le CICNS est une association indépendante dont l'objet est d'équilibrer le débat sur la place des nouvelles spiritualités dans la société française.

Le 9 mars 2007, vous avez publié un dossier de 4 pages (dont la page de couverture) sur les sectes. Ce dossier reprend les arguments anti-sectes habituels qui rangent sans discernement un grand nombre de femmes et d'hommes honnêtes et sincères dans la catégorie des groupes ou personnes délinquantes en raison de leurs choix spirituels. Vous entretenez ainsi un amalgame injustifié entre spiritualité et criminalité.

S'il est compréhensible que vous exprimiez votre point de vue, vous êtes tenu d'apporter une information équilibrée qui présente une vision d'ensemble des opinions sur ces questions. C'est une condition pour respecter un débat démocratique sur un sujet de société important. C'est aussi une condition minimum de respect pour ces femmes et ces hommes que vous montrez du doigt sans précautions et sans vous préoccuper apparemment de l'impact de vos paroles.

Votre désintérêt pour une analyse contradictoire vous a même fait utilliser dans un argumentaire anti-secte que l'on peut qualifier de primaire, une photo (des mains tenant des bougies), reproduite plusieurs fois, dont nous sommes propriétaires. Cette précipitation montre que vos journalistes se contentent de lire les titres et de regarder les photos sans approfondir leur réflexion et ils n'ont pas profité de l'occasion qui leur était offerte de croiser leurs sources d'information. Il est consternant d'avoir à leur rappeler si fréquemment les régles de déontologie qui régissent leur profession. Ils ont de plus fait une erreur dans l'adresse de notre site www.cicns.net, privant ainsi certains des lecteurs, curieux de s'informer, de prendre connaissance d'une analyse alternative sur ces questions.

Nous vous demandons donc de rectifier l'adresse de notre site dans votre prochain numéro, en précisant que ce site présente une information alternative sur le sujet que vous traitez.

Nous vous encourageons d'ailleurs à le visiter. Il présente un large éventail d'analyses et de réflexions sur la place des minorités spirituelles dans la société française, des interviews de sociologues, avocats, acteurs sociaux, ainsi que des témoignages de personnes discriminées : http://www.cicns.net/Video.htm.

La presse écrite est en difficulté. Elle ne mérite aucun soutien lorsqu'elle fait si peu de cas de l'information pour privilégier une opinion si grossièrement construite.

Veuillez agréer, Monsieur, nos salutation distinguées.

Pour le CICNS, le Président

Eric Bouzou

Haut de page


© CICNS 2004-2015 - www.cicns.net (Textes, photos et dessins sur le site)