Liste de diffusion du CICNS, Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités  

"Sectes, un autre regard"

http://www.cicns.net

 

Novembre 2005 - N° 26

 

Lien de désabonnement en bas de page

Les anciennes lettres sont accessibles par un lien en bas de cette page !

 


    Un autre regard sur les minorités spirituelles 


 

Nouveautés sur le site :

 

 

Vidéo : Clip de Régis Dericquebourg

 

Régis Dericquebourg est Maître de Conférences en psychologie sociale à l'université Charles de Gaulle à Lille. Il est membre du groupe de sociologie des religions et de la laïcité au CNRS. Il étudie depuis plus de vingt ans les nouveaux mouvements religieux et nous donne, dans cette interview, son point de vue éclairé sur la situation en France.

 

Vidéo : Clip de Eugénie Francoeur

 

Eugénie Francoeur est journaliste et consultante en santé intégrée. Son parcours de journaliste à CBC et à Radio-Canada, l’a conduite à étudier des mouvements spirituels. Ses propos apportent un peu de fraîcheur dans le marasme du "débat" actuel sur la question des minorités spirituelles.

 

Le centenaire de la loi de 1905 à l'origine de la laïcité à la Française

 

La France laïque fête le centenaire de la loi de 1905 qui a instauré la séparation de l’Église et de l’État. Dans le climat actuel, saturé  d’amalgames indécents et d’agressions impunies, il nous semble plus utile de faire de cet anniversaire l’occasion d’un débat profond sur la question de la place de la spiritualité sous toutes ses formes dans notre société que de se vautrer dans une autosatisfaction fort déplacée.

 

Toujours d'actualité La Commission d'Enquête Citoyenne sur la liberté spirituelle en France et la Pétition (toujours trop peu de signatures ! Merci de répondre à cet appel et d'en faire part autour de vous)

 


 

Sur le site des News:

 

3 novembre 2000 : Pour une liberté des sectes, par Charles Poncet

19 septembre 2003 - Des membres de l'OTS assassinés au lance-flamme ?

1996 - La controverse sur les sectes en France - par Régis Dericquebourg

Novembre 2005 : Lettre au journal du net, section management, pour dénoncer l'amalgame qui entretient la psychose

8 novembre 2005 - La France à nouveau visée par le rapport américain sur les libertés religieuses dans le monde

8 novembre 2005 - L'Etat condamné pour "faute lourde" dans l'instruction sur la Scientologie

Octobre 2002 - Extrait d'une interview de Claude Traks parue dans le magazine Soleil Levant

1999 - "Du Gourou au disciple" - extrait d'un article de François Gautier sur Saï Baba


 

Le mot du président  : 

 

Les événements dans les banlieues des grandes villes montrent que la seule réponse de notre démocratie aux questions difficiles est de construire un rempart de violence (physique, politique, médiatique, ou légale).
 
Ce rempart est plus ou moins proche de notre espace de liberté en fonction des sujets. Concernant les nouvelles spiritualités, la politique de lutte contre les dérives sectaires a très rapidement restreint l'espace d'expression des citoyens.
 
La violence appartient à l'homme. L'élan spirituel n'est pas en cause, même si, à l'occasion, cet élan peut être perverti par la violence. Ce qu'apportent les nouvelles spiritualités et les religions d'une manière générale, dans leur message initial, est l'idée d'une fraternité possible entre les hommes.
 
Nous avons fini par accepter que les libertés individuelles soient bafouées pour diverses raisons, invoquées dès que cela arrange : raison d'état, ordre public, fléau social etc... Et l'idée de fraternité laisse très vite la place à la certitude que l'homme est un loup pour l'homme et que seule une restriction des libertés et la violence ramèneront de l'ordre.
 
La loi de 1905 en séparant la sphère spirituelle et la sphère de l'état a permis finalement aux personnes qui souhaitent animer leur dimension spirituelle de revivifier à leur façon cette idée de fraternité que l'Etat a du mal a garder vivante.
 
La séparation peut rester telle qu'elle est mais l'Etat pourrait avantageusement reprendre à son compte cette idée d'une nouvelle fraternité qui fait du reste partie de notre devise républicaine : "Liberté, égalité, fraternité". Qu'est ce donc que cette fraternité sinon l'idée que les hommes peuvent vivre autre chose que la compétition et la méfiance policées par des règles sociales ?
  
 

http://www.cicns.net/Soutien.htm

 


 

 

Lectures essentielles :

 

FAQ   Intentions  Charte du CICNS   Un grand mouvement solidaire   Tous les clips vidéo

    

Les lettres précédentes  : 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17   18  19  20  21  22  23  24  25

 


 

Vous êtes inscrit(e) à la liste de diffusion du Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités parce que vous en avez exprimé le souhait personnellement ou parce qu'un ami l'a demandé pour vous. S’il s’agit d’une erreur, merci de bien vouloir nous en excuser. Vous pouvez facilement annuler cette inscription en cliquant sur le lien de désinscription en bas de cette page.

 

Cette liste de diffusion confidentielle n'est  utilisée que pour l’envoi de deux courriers mensuels au maximum, dans lesquels vous trouverez les mises à jour régulières de notre site, des nouvelles de nos actions et de nouvelles occasions de réfléchir profondément, au-delà des amalgames et des diffamations, à la question que pose notre site : "Un autre regard sur les minorités spirituelles" sur http://www.cicns.net.

 

Le CICNS est un centre rigoureusement indépendant des minorités spirituelles mentionnées dans les pages de son site. Pour plus de renseignements au sujet de ce Centre, merci de visiter la page http://cicns.net/CICNS.htm

 

 En espérant vous garder parmi nos lecteurs,

 

 Bien amicalement, l'équipe du CICNS

 

 

© CICNS 2005 Admin@CICNS.net