Liste de diffusion du CICNS, Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités  

"Sectes, un autre regard"

http://www.cicns.net

 

Mai 2006 - N° 36

 

Lien de désabonnement en bas de page

Les anciennes lettres sont accessibles en bas de cette page !

 


    Un autre regard sur les minorités spirituelles 


 

Nouveautés sur le site :

 

 

Le rapport 2005 de la Miviludes

 

La mission interministérielle de lutte contre les dérives sectaires publie ce mois-ci son plus récent rapport, sans surprise et toujours aussi désolant sur le fond. Les affirmations péremptoires que contient ce rapport pourraient nous laisser croire que ceux qui l'ont rédigé n'ont aucune conscience de l'absurdité de leur "mission". Notre analyse.

 

Le rapport 2006 de l'ONU au sujet des discriminations à l'encontre des minorités spirituelles en France

 

Un rapport poli mais sans concession traitant du comportement de la France à l'égard de ses minorités spirituelles. A l'instar de nombreuses organisations internationales, l'ONU souligne ici de sérieuses entorses aux principes fondamentaux des démocraties et des droits de l'homme.

 

 

Toujours d'actualité La Commission d'Enquête Citoyenne sur la liberté spirituelle, la Pétition et le Sondage sur les sectes en France. 

 


 

Sur le site des News:

 

17 avril 2006 - Les lauriers de l'obscurantisme

 

24 mars 2006 - Sans délit ni victimes pour la justifier, la lutte anti-sectes bat pourtant son plein (communiqué de presse)

 

Février 2006 - Recommandations de Human Rights Without Frontier International, en Belgique, pour la protection de la liberté spirituelle dans divers pays d'Europe - Des recommandations qu'il serait bon de voir mises en oeuvre

 


 

Le mot du président  :

 

La lutte contre les sectes en France est un exemple de combat dérisoire qui s'auto-justifie en inventant de nouveaux angles d'attaque contre un ennemi inexistant.
 
On a d'abord parlé de sectes, bien structurées, puis devant l'impossibilité de démontrer un quelconque fléau social, on explique que le phénomène évolue, qu'il ne s'agit plus uniquement de grands groupes mais de groupuscules qui se cachent, qui mutent dans leurs formes et leurs agissements. Quoi de plus pratique qu'un ennemi invisible et mutant pour justifier toute mesure répressive, aussi inconséquente soit-elle ?
 
D'abord étudiée et discréditée aux Etats-Unis (http://www.cesnur.org/testi/melton.htm), la notion de lavage de cerveau a été importée en France sous le vocable un peu plus édulcoré de manipulation mentale, qui s'est transformé dans la loi About Picard en abus de faiblesse, un terme plus conforme à notre droit. Les mots sont choisis pour devenir acceptables et rentrer dans le cadre démocratique, les actes eux peuvent rester anti démocratiques.
 
On parlait de délits de sectes, on est passé aux dérives sectaires, puis aux agissements à caractère sectaire. Un dégradé dans le flou qui n'a d'autre but que de ne laisser aucun doute sur les risques sectaires.
 
L'accent était mis sur les prétendus bourreaux mais cela n'a pas porté suffisamment de fruits, on place donc le projecteur sur les supposées nombreuses victimes, un discours plus apte à toucher la fibre émotionnelle et une attitude de défense : un diplôme universitaire de victimologie liée à la nuisance sectaire vient d'être créé.
 
On pourrait donner beaucoup d'exemples de cette auto adaptation du discours anti-sectes en France. Que de temps perdu à éviter soigneusement de comprendre un phénomène de société incontournable dont celle-ci a tout à gagner.
 
 
 

http://www.cicns.net/Soutien.htm

 


Lectures essentielles :

FAQ   Charte du CICNS   Un grand mouvement solidaire   CEC  Tous les clips vidéo

  

Les lettres précédentes  : 

1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  

20  21  22  23  24   25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35

 


 

Vous êtes inscrit(e) à la liste de diffusion du Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités parce que vous en avez exprimé le souhait personnellement ou parce qu'un ami l'a demandé pour vous. S’il s’agit d’une erreur, merci de bien vouloir nous en excuser. Vous pouvez facilement annuler cette inscription en cliquant sur le lien de désinscription en bas de cette page.

 

Cette liste de diffusion confidentielle n'est  utilisée que pour l’envoi de deux courriers mensuels au maximum, dans lesquels vous trouverez les mises à jour régulières de notre site, des nouvelles de nos actions et de nouvelles occasions de réfléchir profondément, au-delà des amalgames et des diffamations, à la question que pose notre site : "Un autre regard sur les minorités spirituelles" sur http://www.cicns.net.

 

Le CICNS est un centre rigoureusement indépendant des minorités spirituelles mentionnées dans les pages de son site. Pour plus de renseignements au sujet de ce Centre, merci de visiter la page http://cicns.net/CICNS.htm

 

 En espérant vous garder parmi nos lecteurs,

 

 Bien amicalement, l'équipe du CICNS

 

 

© CICNS 2006 Admin@CICNS.net