Liste de diffusion du CICNS, Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités  

"Sectes, un autre regard"

http://www.cicns.net

 

Octobre 2006 - N° 46

 

Lien de désabonnement en bas de page

Les anciennes lettres sont accessibles en bas de cette page !

 


    Un autre regard sur les minorités spirituelles 


 

Nouveauté sur le site  :

 

Nouveau livre commenté sur la page bibliographie : "Le lavage de cerveau, mythe ou réalité ?"

 


 

Élections 2007 :

 

60 % des Français jugent que les élus et les dirigeants politiques sont corrompus, et 77,9% pensent que c'est particulièrement le cas au gouvernement (source Le Monde du 18/10/2006, étude Cevipof).  Les nouveaux partis éveillent pourtant la méfiance et sont souvent désignés comme des "sectes" dès qu'ils apportent un vent de fraîcheur, comme s'il valait mieux demeurer dans le territoire connu, même s'il semble corrompu, que de prendre le risque du neuf. La politique manque cruellement d'inspiration et les minorités spirituelles en France en font les frais depuis des décennies. Vous pouvez prendre connaissance des propositions des candidats sur la page des Élections 2007. Cette page a besoin de vos informations ou de vos contacts pour être complétée. N'hésitez pas à nous transmettre ce qui pourrait la faire évoluer.

 


 

Événements :

 

Un recueil d'interviews inédites du CICNS sera publié prochainement sous le titre "La France et ses minorités spirituelles, une liberté en danger". Des historiens, sociologues, écrivains et autres témoins de notre temps portent un regard sans concession sur la nature des campagnes antisectes en France depuis le début des années 1980. Leurs propos sont précis, factuels et inspirés par une honnêteté intellectuelle qui fait cruellement défaut dans les cercles de l'activisme anti-sectes. Ils font table rase de tous les conditionnements sur la question des minorités spirituelles en France, apportent des révélations troublantes pour le grand public et viennent ainsi bouleverser les effets de deux décennies d'une politique de discrimination et d'un matraquage médiatique qui ont laissé des centaines de personnes dans le désarroi au sein d'une société dite démocratique. Un ouvrage qui ne peut laisser personne indifférent en soulevant le voile sur les rouages de cette chasse aux sorcières d'un genre nouveau.

 

Le film professionnel du CICNS disponible en décembre 2006.

 


 

Sur le site des News :

 

19 octobre 2006 Le bureau des cultes au ministère de l'intérieur s'en prend à la Miviludes en l'accusant d'approximation

 

5 septembre 2006 - Mme Claude Delpech manque de victimes ! Mme Claude Delpech, présidente de l'Association Faux Souvenirs Induits, est entendue par la commission d'enquête sur les sectes. Au terme d'une heure et demi d'entretien survient un échange des plus révélateurs avec M. Philippe Vuilque

 

8 septembre 2006 - Le leader de la secte Aum clame son innocence

 

5 octobre 2006 - Au bout de 8 mois d'enquête, la MIVILUDES reconnaît, malgré quelques commentaires pour le moins ambigus, que la Fondation Elahi n'est pas une "secte". Jugement en appel à la Cour de Versaille le 28 octobre prochain (article paru dans Libération)

 

15 septembre 2006 - Le congrès mondial "Les Religions du monde après le 11 septembre" - Un lieu d'échange entre les religions


 

Le mot du Président  :

 

Les débats de la campagne présidentielle ont commencé. On y parle de "mieux consommer", de "mieux vivre", la seconde proposition étant souvent dépendante de la première.  

 

Pourtant, pour beaucoup de personnes engagées dans une démarche spirituelle, la vie se définit à un niveau plus profond. Ce domaine a longtemps été une affaire privée en France, mais l'exposition négative des minorités spirituelles depuis de nombreuses années à renverser cette tendance. Aujourd'hui, elles "subissent" une troisième enquête parlementaire qui les désigne comme l'ennemi à abattre.

 

Pourquoi la lutte contre les sectes à la française ne pourra-t-elle avoir d'issue ? Parce que la grande majorité des personnes ayant choisi une démarche spirituelle alternative sont sincères et ont fait un choix en conscience qui donne un sens à leur existence. Elles vont donc poursuivre leur démarche d'une façon ou d'une autre. Les stigmatiser ne sert qu'à envenimer des relations qui pourraient être tolérantes sinon harmonieuses.

 

Il est temps que nos responsables politiques réalisent cette simple réalité soit avec leur bon sens soit, à terme, à n'en pas douter, par la force pacifique électorale que représentent les centaines de milliers de personnes engagées spirituellement et qui envisagent une société d'abord basée sur des relations humaines et non marchandes.

 

Saluons à ce titre les propos de Didier Leschi Directeur du bureau des cultes à l'adresse des présidents de la commission d'enquête parlementaire et de la Miviludes. Le fait qu'il relève des "approximations" indiscutables dans le traitement de la question desdites "sectes" auprès de ces deux organismes est un signe de rééquilibrage indispensable sur ce sujet de société.

 

http://www.cicns.net/Soutien.htm

 


Lectures essentielles :

FAQ   Charte du CICNS   Un grand mouvement solidaire   CEC  Tous les clips vidéo   catalogue des vidéos

  

Les lettres précédentes  : 

1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21 22  23  24  25 

  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  37  38  39  40  41  42  43  44  45

 

 


 

Vous êtes inscrit(e) à la liste de diffusion du Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités parce que vous en avez exprimé le souhait personnellement ou parce qu'un ami l'a demandé pour vous. S’il s’agit d’une erreur, merci de bien vouloir nous en excuser. Vous pouvez facilement annuler cette inscription en cliquant sur ce lien pour envoyer un mail de désabonnement.

 

Cette liste de diffusion confidentielle n'est  utilisée que pour l’envoi de deux courriers mensuels au maximum, dans lesquels vous trouverez les mises à jour régulières de notre site, des nouvelles de nos actions et de nouvelles occasions de réfléchir profondément, au-delà des amalgames et des diffamations, à la question que pose notre site : "Un autre regard sur les minorités spirituelles" sur http://www.cicns.net.

 

Le CICNS est un centre rigoureusement indépendant des minorités spirituelles mentionnées dans les pages de son site. Pour plus de renseignements au sujet de ce Centre, merci de visiter la page http://cicns.net/CICNS.htm

 

 En espérant vous garder parmi nos lecteurs,

 

 Bien amicalement, l'équipe du CICNS

 

 

© CICNS 2006 Admin@CICNS.net