Liste de diffusion du CICNS    

       Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités   

        Sectes, un autre regard    

         http://www.cicns.net    

         Décembre 2007  N° 75    

 

 

 

 


 

Un autre regard sur les minorités spirituelles

 


 

 

c

Nouveautés sur le site

 

 

 

Le juge français face aux sectes

 

Il doit "être admis en principe qu’une croyance religieuse quelle qu’elle soit ne peut en elle-même être constitutive d’un comportement fautif". Mais une telle neutralité, bien qu'exigée par les textes de lois et le bon sens, est-elle pratiquée dans le climat français aujourd'hui ? Comment se comporte le juge français face aux minorités spirituelles et les campagnes globalement calomnieuses à leur sujet ?

 

Vidéo : L'intervention d'Anne Morelli au colloque du CICNS de septembre 2007

 

Lettre à mes frères que l'on dit "sous influence"

 

Une lettre de Guy Delaunay qui traite avec coeur et érudition de la question de l'influence et de la liberté dans le contexte de la démarche de connaissance de soi. Il évoque également l'incompréhension profonde de cette réalité chez les chasseurs de sectes.

 

Vidéo : Les archives de l'INA et l'évolution du regard sur les minorités spirituelles depuis 30 ans

 

Religions orientales

Reportage sur l'engouement des jeunes pour les religions orientales, et les adeptes du mouvement "Hare Krishna". Interview du prêtre catholique Maurice Maupilier. Le parfait exemple de l'état d'esprit avant Guyana. 1975

Bouddha sur Saône

Un autre reportage inimaginable aujourd'hui, Bouddha sur Saône : une communauté bouddhiste à Plaige, en Saône et Loire. Une mère parle de son fils, revenu du Tchad et de l'Inde, qui a "acquis sagesse et simplicité". 1976

 


 

a

Les News

 

 

Encore une perle de la présidente de l'UNADFI, qui serait risible si elle n'était révélatrice de l'état d'esprit de son association

 

 

 


 

c

Le mot du Président

 

 

Madame Picard s'est exprimée à Brest au sujet des mouvements sectaires : "Ils font de la manipulation, séduisent, multiplient les propositions alléchantes dans les domaines du soin, de la santé, de l'alimentation, de l'éducation des enfants, des activités culturelles, scientifiques, environnementales. Les mouvements sectaires envahissent tous les domaines de la vie.

Dans le numéro de Libération du 30 novembre 2007, Olivier Bomsel, économiste, membre de la mission sur le téléchargement, donne son opinion sur l'organisme "UFC Que choisir" : "L’UFC est une secte de charlatans. Une secte car elle ne représente qu’elle-même et instrumentalise le consommateur dans le débat public (...) Loin du consommateur, la secte ne défend plus que ses erreurs". 

Il existe un lien entre ces deux propos, même s'il n'apparaît pas au premier abord. L'argumentaire anti-secte d'exclusion des minorités spirituelles s'est construit un vocabulaire, une posture dans le débat, qui fait des émules un peu partout ; pourquoi s'en priver, l'effet est garanti. 

Madame Picard, ainsi qu'un certain nombre de personnes menant le même combat qu'elle, sont passés maître dans l'art d'instaurer un climat de peur autour d'un ennemi imaginaire. Cette technique de manipulation s'insinue dans tous les secteurs de la société : plutôt que d'engager un dialogue serein, malgré les différences de point de vue, on commence par discréditer verbalement son contradicteur, l'important n'étant pas d'être constructif mais de terrasser. Tout cela au nom de la Vérité, de la Démocratie, de la Liberté du Consommateur etc. 

D'une certaine façon, les minorités spirituelles ne sont plus seules désormais à porter le fardeau du label de secte. Faut-il s'en réjouir ? Non, car la généralisation d'une nouvelle rhétorique de discrimination est une régression. Pourtant, cette situation peut permettre de revenir à plus d'intelligence dans le débat en constatant que les reproches adressés aux minorités spirituelles, une fois débarrassés de leur charge d'ostracisme, ne sont pas particuliers à ces groupes. A partir de là, une réflexion d'ensemble, comparative, peut être engagée pour mieux comprendre les ressorts des groupes humains. Et ce n'est qu'à l'issue de cette réflexion que l'action publique pourra prendre le relais, le cas échéant. 

Notre projet d'Observatoire est une illustration de cette démarche.

 

 

a Cliquer ici pour soutenir le CICNS  c

 

 


 

a

Les lectures essentielles

 

 

La FAQ     La charte du CICNS     Un grand mouvement solidaire   Le film du CICNS   

La commission d'enquête citoyenne  Nos interviews en vidéo   Le catalogue de nos vidéos

 

c

Les lettres précédentes

 


a

 

Vous recevez cette lettre du Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités parce que vous en avez exprimé le souhait personnellement ou parce qu'un abonné vous l'aura transmise. S’il s’agit d’une erreur, merci de bien vouloir nous en excuser. Vous pouvez facilement annuler cette inscription en cliquant sur ce lien pour envoyer un mail de désabonnement.

 

Si vous n'êtes pas encore abonné à notre lettre, vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion en nous écrivant à : Admin@cicns.net

 

Cette liste de diffusion confidentielle n'est  utilisée que pour l’envoi de deux courriers mensuels au maximum, dans lesquels vous trouverez les mises à jour régulières de notre site, des nouvelles de nos actions et de nouvelles occasions de réfléchir profondément, au-delà des amalgames et des diffamations, à la question que pose notre site : "Un autre regard sur les minorités spirituelles" sur http://www.cicns.net.

 

Le CICNS est un centre rigoureusement indépendant des minorités spirituelles mentionnées dans les pages de son site. Pour plus de renseignements au sujet de ce Centre, merci de visiter la page http://cicns.net/CICNS.htm

 

 En espérant vous garder parmi nos lecteurs,

 

 Bien amicalement, l'équipe du CICNS

 

© CICNS 2007 Admin@CICNS.net