Liste de diffusion du CICNS    

       Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités    

        Sectes, un autre regard    

         http://www.cicns.net    

         Mars 2007  N° 58    

 

 

 

 


 

Un autre regard sur les minorités spirituelles

 


 

 

c

Nouveautés sur le site

 

 

Compte-rendu de colloque

 

Le 10 mars 2007, à Lausanne, le CICNS était invité à s'exprimer à la conférence "Dialogue en mouvements" du Centre de liaison et d'information concernant les minorités spirituelles (CLIMS). Le compte-rendu de cette rencontre.

 

Le banc d'essai des candidats à la présidentielle 2007

 

Mis à jour avec une présentation des candidats ayant obtenu les 500 signatures règlementaires.

 

Les objectifs du CICNS, texte mis à jour (en particulier : création d'un observatoire des minorités spirituelles et thérapeutiques)

 

Humour : Comment expliquer une minorité spirituelle à un antisectes ?

 


 

a

Les News

 

 

 

Les récents retraits de numéro de commission paritaire seraient-il une censure déguisée pour détruire la presse alternative ?

 

 

L'idéologie laïque et républicaine des Français s'apparente à une religion selon un journal allemand.

 

 


 

c

Le mot du Président


 

Le 27 février 2007, le Journal Officiel publiait une question de M.Fenech (député et récemment président de la commission d'enquête sur le thème des sectes et des mineurs) à M. le Garde des Sceaux, sur les motivations qui avaient conduit la Chancellerie à remettre en cause la formation des magistrats à la lutte contre les dérives sectaires (dans le cadre de l'Ecole Nationale de la Magistrature : ENM). 
M. Fenech parle pudiquement du phénomène sectaire comme d'un "phénomène de société en développement et dont les victimes appartiennent à des publics fragilisés au premier rang desquels se trouvent les mineurs", justifiant ainsi une formation ad hoc dans le cadre de l'ENM. 
Les administrations auditionnées lors de la troisième commission d'enquête parlementaire (dont faisait partie la Justice) ont toutes fourni des chiffres montrant au contraire que le phénomène sectaire est insignifiant. Rappelons le principe d'Occam, un principe scientifique qui a fait ses preuves : face à une question, il est souhaitable de réduire le nombre d'hypothèses et la plus simple est généralement la bonne. Si les chiffres indiquent que le nombre de cas de dérives sectaires est insignifiant, l'hypothèse la plus simple est de dire qu'il n'y a pas de phénomène de société en développement (surtout si plusieurs administrations aboutissent simultanément au même résultat), et non pas que les administrations ont mal fait leur travail comme l'a conclu la commission d'enquête. La Chancellerie semble l'avoir compris. 
Il n'est pas étonnant que M. Fenech persévère dans la voie tracée par la commission qu'il a présidée mais il défend des mesures de prévention qui ne correspondent à aucune réalité, sont sources de discriminations et coûtent de l'argent au contribuable.

 

 

a Cliquer ici pour soutenir le CICNS  c

 

 


 

a

Les lectures essentielles

 

 

La FAQ     La charte du CICNS     Un grand mouvement solidaire      

La commission d'enquête citoyenne  Nos interviews en vidéo   Le catalogue de nos vidéos

 

c

Les lettres précédentes

 


a

 

Vous recevez cette lettre du Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités parce que vous en avez exprimé le souhait personnellement ou parce qu'un abonné vous l'aura transmise. S’il s’agit d’une erreur, merci de bien vouloir nous en excuser. Vous pouvez facilement annuler cette inscription en cliquant sur ce lien pour envoyer un mail de désabonnement.

 

Si vous n'êtes pas encore abonné à notre lettre, vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion en nous écrivant à : Admin@cicns.net

 

Cette liste de diffusion confidentielle n'est  utilisée que pour l’envoi de deux courriers mensuels au maximum, dans lesquels vous trouverez les mises à jour régulières de notre site, des nouvelles de nos actions et de nouvelles occasions de réfléchir profondément, au-delà des amalgames et des diffamations, à la question que pose notre site : "Un autre regard sur les minorités spirituelles" sur http://www.cicns.net.

 

Le CICNS est un centre rigoureusement indépendant des minorités spirituelles mentionnées dans les pages de son site. Pour plus de renseignements au sujet de ce Centre, merci de visiter la page http://cicns.net/CICNS.htm

 

 En espérant vous garder parmi nos lecteurs,

 

 Bien amicalement, l'équipe du CICNS

 

© CICNS 2007 Admin@CICNS.net